De Lilia à l'île Wrac'h

Vacances à Plouguerneau- Finistère Nord - du 26 juin au 2 juillet 2021

De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h

Deux cartes de cette randonnée, car nous l'avons effectuée 2 fois :

La 1ère fois le jour de notre arrivée : le GR n'étant qu'à 150m  de la location, nous l'avons emprunté un peu au hasard. Nos pas nous ont conduits jusqu'à la plage de St Cava où nous avons décidé de rentrer en passant par le bourg de Lilia.  Cette petite balade nous aura permis de marcher pendant 6 kms environ.

La 2ème fois, nous sommes également allés jusqu'à à St Cava, puis avons continué vers l'ile Wrac'h, accessible à pied, à marée basse.

Cette balade de 7,5 kms faisait suite à une autre randonnée de 7,5 kms également, effectuée dans la matinée. 15 kms dans la journée, c'est notre record !

 

Un des sites incontournables du pays des abers est le phare de l'ile vierge, que l'on peut apercevoir presque tout au long de la randonnée.

Le phare construit de 1897 à 1902, d’une hauteur de 82,50 m, est le plus haut phare d’Europe et le plus haut phare du monde en pierre de taille. Il balaie tout le nord du Finistère à 52 kms à la ronde.

Nous ne nous y rendrons pas et ne gravirons donc pas les 397 marches (5 marches en granit, à l’extérieur du phare, 360 marches suspendues en pierre de taille, toutes uniques et faites sur-mesure, pour monter au sommet de la tour cylindrique et 32 marches en fer pour atteindre la lanterne).

Quelques photos de cette randonnée, avec le phare de l'ile vierge omniprésent.

Pour agrandir les photos, cliquer sur la première et les faire défiler à l'aide de la flèche

De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h

Sur la dernière photo, on aperçoit l'île Wrac'h avec son phare et la maison du gardien. Depuis l'automatisation du phare et le départ des gardiens, la maison est devenue une résidence d'artistes. Ces derniers s'y installent quelques temps durant l'été afin d'y créer leurs oeuvres.

Des expositions sont organisées chaque été, mais il n'y en avait pas encore lors de notre passage.

Petit tour sur l'île puis retour par presque le même itinéraire.

De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h

A la pointe de Kastell-Ac’h, la statue de Victor Hugo "L’homme qui marche" de René Coutelle fait face à l’Île vierge

De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
De Lilia à l'île Wrac'hDe Lilia à l'île Wrac'h
Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :