Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Hier, nous avons randonné en forêt de Brocéliande en suivant le circuit 66 " Circuit de landes de Gurwant et du Val sans retour" proposé par "Destination Brocéliande", long de 15 kms. Nous en ferons finalement presque 18, compte tenu d'un cafouillage au départ , de petites erreurs de parcours, et d'un décroché pour aller voir le Tombeau du Géant.

Départ de Tréhorenteuc . Nous avions l'intention de nous attarder dans l'église au retour, mais finalement, nous n'avions plus le temps de le faire. Ce sera pour une autre fois.

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Vallée et Landes de Gurvant (ou Gurwant)

Le « Val sans Retour », près de Tréhorenteuc, s’appelait « Vallée de Gurvant » avant que l’on y implante le légendaire arthurien au milieu du 19e siècle.

Le Val sans retour, appelé aussi Val périlleux ou Val des Faux-amants est une vallée creusée dans la roche pourpre mais également un haut lieu de légendes. C'est le Domaine de la Fée Morgane.

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Nous arrivons très rapidement au fond du Val sans Retour où se trouve le célèbre Arbre d'Or.

C'est une oeuvre d’art créé par François Davin en 1991. En 1990, un terrible incendie a dévasté plus de 400 ha de landes. Cet arbre recouvert de véritables feuilles d’or symbolise la renaissance de la forêt, mais aussi le caractère fragile et précieux de la forêt. Il est entouré de 5 arbres calcinés qui représentent la disparition de la nature.

l'arbre d'Or

l'arbre d'Or

Juste à coté : l'étang du Miroir aux fées.

L’étendue d’eau logée dans le creux de la vallée servait autrefois à alimenter un moulin. Ses eaux « vives et claires comme l’argent » aurait servi, dit-on, de demeure à 7 fées, toutes sœurs. Un jour, poussée par la curiosité, la plus jeune d’entre elles s’approche d’un humain et tombe follement amoureuse. Les deux amants vivent de doux moments en secret jusqu’à ce que les fées découvrent leur histoire et décident de se venger…

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

 

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Nous suivons le ruisseau du Gué de Mony et arrivons à un joli petit étang et  le contournons avec un peu de difficultés, car c'est plutôt casse-gueule ....  alors que ce n'était pas nécessaire.

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

 

Asphodèle blanc : L'Asphodèle blanc (Asphodelus albus) est une espèce de plante herbacée vivace. C'est également une espèce pyrophyte, c'est-à-dire qui résiste aux incendies. On l'appelle aussi :  « Poireau de chien », « bâton royal » ou « bâton blanc ».
Asphodèle blanc : L'Asphodèle blanc (Asphodelus albus) est une espèce de plante herbacée vivace. C'est également une espèce pyrophyte, c'est-à-dire qui résiste aux incendies. On l'appelle aussi :  « Poireau de chien », « bâton royal » ou « bâton blanc ».
Asphodèle blanc : L'Asphodèle blanc (Asphodelus albus) est une espèce de plante herbacée vivace. C'est également une espèce pyrophyte, c'est-à-dire qui résiste aux incendies. On l'appelle aussi :  « Poireau de chien », « bâton royal » ou « bâton blanc ».
Asphodèle blanc : L'Asphodèle blanc (Asphodelus albus) est une espèce de plante herbacée vivace. C'est également une espèce pyrophyte, c'est-à-dire qui résiste aux incendies. On l'appelle aussi :  « Poireau de chien », « bâton royal » ou « bâton blanc ».

Asphodèle blanc : L'Asphodèle blanc (Asphodelus albus) est une espèce de plante herbacée vivace. C'est également une espèce pyrophyte, c'est-à-dire qui résiste aux incendies. On l'appelle aussi : « Poireau de chien », « bâton royal » ou « bâton blanc ».

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Au lieu-dit St Jean (nous sommes à présent sur la commune de Campénéac), se trouve la chapelle St Jean, mais il s'agit d'une propriété privée ; impossible donc d'y entrer.

La chapelle fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 27 février 1946.La chapelle a appartenu aux Hospitaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem - devenu l’Ordre souverain de Malte. Nicolas Bourelle de Sivry, propriétaire du château de Trécesson, décédé le 4 décembre 1808, y est inhumé.

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

 

A partir de la chapelle et jusqu'au château de Trécesson, nous allons suivre une route forestière assez longue, pas désagréable, mais assez monotone au bout d'un moment.

 

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Et voilà le château de Trécesson avec son pigeonnier et ses dépendances.

Le château, d'aspect médiéval daterait du 15ème siècle et aurait été bâti par Jean de Trécesson, chambellan du duc Jean IV de Bretagne.  De forme trapézoïdale, il est bâti en schiste rougeâtre. L’accès se fait par un pont qui enjambe les douves. Un corps de logis, des bâtiments domestiques et une petite chapelle complètent l’édifice. Le château est classé monument historique depuis 1922 et le domaine depuis 2012. Propriété privée, le château de Trécesson est visible de l’extérieur uniquement.

Le château de Trécesson est le cadre de plusieurs légendes (plus d'infos, sur le site de l'encyclopédie de Brocéliande)

le pigeonnier
le pigeonnier

le pigeonnier

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

C'est au bord du plan d'eau du château que nous pique-niquons.

 

 

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Arrivés à la Croix Lucas, nous faisons un petit détour pour aller voir le Tombeau du Géant.

La  Croix Lucas  est une vieille croix en schiste rouge située dans les landes de Gurvant au dessus du versant sud du Val sans Retour. Elle est censée marquer l’endroit où se serait déroulée, en 876, une bataille opposant Gurvant et Pascweten, pour la couronne du regnum Breton. Le souvenir de cette bataille aurait donné son nom à la vallée de Gurvant ainsi qu’aux buttes de terre appelées Tombelles de Gurvant qui situeraient l’emplacement des sépultures

la Croix Lucas

la Croix Lucas

Le tombeau du géant, aussi appelé la Roche à la Vieille, doit certainement son nom à sa forme et ses dimensions. Ce monument mégalithique fut construit à partir de 3 menhirs qui se dressaient dans ce lieu vers 2200 ans avant JC. Aujourd'hui sont visibles les parois et le 3è menhir couché à 8m de là. Des fouilles entreprises en 1982 ont permis de révéler une structure de calage tout autour du tombeau, mesurant près de 4m de long pour 1m de large et 1m de hauteur.
 

tombeau du Géant ou des Géants
tombeau du Géant ou des Géants
tombeau du Géant ou des Géants
tombeau du Géant ou des Géants
tombeau du Géant ou des Géants

tombeau du Géant ou des Géants

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Nous avons loupé la Maison de Viviane, ou Hotié de Viviane ou encore tombeau des Druides ; nous n'avons vu aucun panneau.

Après recherches : on pouvait passer tout près en empruntant un autre chemin ; dommage que ça n'était pas le chemin retenu pour ce circuit, d'autant plus que l'Hotié de Viviane faisait partie des choses "à voir en chemin".  S'il y avait des panneaux, ils devaient être très discrets .

(l'Hotié de Viviane se situe à l'emplacement de la croix rose sur la carte à la fin de cet article)

Nous avons d'abord pensé qu'il s'agissait de la maison de Viviane, mais c'était une erreur.

Nous avons d'abord pensé qu'il s'agissait de la maison de Viviane, mais c'était une erreur.

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Après une montée très raide, au cours de laquelle nous rencontrons des randonneurs qui descendent  prudemment, nous voici sur les hauteurs du Val sans retour. Plusieurs groupes de personnes sont déjà sur place, m'empêchant de faire les photos souhaitées. 

 

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour

Fin de la balade. Nous avons marché plus longtemps que prévu et n'avons pas le temps de retourner visiter l'église.

Pour avoir plus d'infos sur les lieux et les légendes de Brocéliande, voir les sites suivants :

 

Au final, ce sont pratiquement 18 kms que nous avons parcourus, répartis, sur les communes de Tréhorenteuc, Paimpont et Campénéac. 

Voici notre parcours :

Forêt de Brocéliande : Les landes de Gurwant et le Val sans retour
Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :