Quoi de neuf en octobre chez "nos" oiseaux ?

Quoi de neuf en octobre chez "nos" oiseaux ?

 

Depuis début octobre, les  arbres ont commencé à perdre un peu  leurs feuilles et on aperçoit un peu mieux moineaux, mésanges, pinsons ou merles, mais il reste tout de même encore beaucoup trop de feuilles pour réussir à les photographier quand ils sont dans les arbres.

Un couple de bergeronnette est également de retour. On les voit régulièrement marcher sur le sol , sur les toits des maisons et voler de toit en toit.

Les étourneaux ont remplacé les hirondelles sur les fils électriques et tiennent compagnie aux pigeons toujours présents.

Un grive a également été aperçue à plusieurs reprises

Mais celui qu'on remarque le plus, c'est le rouge-gorge car il est vraiment très présent et ce, à tout moment de la journée et à n'importe quel endroit du jardin.

 

merle noir mâle

merle noir mâle

jeune merle

jeune merle

bergeronnette

bergeronnette

étourneau

étourneau

rouge-gorge

rouge-gorge

Des petits nouveaux

 

Mais ce qui marquera le plus ce mois d'octobre, c'est la présence (ou le passage seulement) de nouvelles espèces au jardin

 

  • le pic vert

Le 16 octobre, un pic vert nous a fait l'honneur de faire une halte dans notre jardin. Certes, la visite a été très brève, mais suffisante pour immortaliser la scène.

pic vert

pic vert

  • le troglodyte mignon

Cela faisait déjà plusieurs fois que nous l'apercevions, mais le temps d'aller chercher l'appareil photo, il était trop tard. Il y a quelques jours (le 29),  j'ai tout de même réussi à prendre quelques clichés mais ils sont un peu flous. Il faut dire que ce petit oiseau ne tenait pas en place, et qu'il était un peu loin. Comme il semble rester dans le secteur, j'aurai peut-être l'occasion de faire de meilleures photos.

Quoi de neuf en octobre chez "nos" oiseaux ?
troglodyte mignon

troglodyte mignon

  • le pouillot véloce

Le même jour, j'ai photographié un oiseau que je ne connaissais pas et que nous avions déjà entraperçu. Après recherches, il s'avère qu'il s'agit d'un pouillot véloce. Il est peu probable qu'on l'aperçoive encore très longtemps, car il recherche des arbres feuillus.

pouillot véloce
pouillot véloce

pouillot véloce

  • le grimpereau des jardins

Je l'avais aperçu pour la première fois l'hiver dernier. Hier, pour la 2ème fois, un grimpereau des jardins est venu faire un petit tour dans notre jardin.

Pas facile d'apercevoir ce petit oiseau qui a la couleur des écorces et qui est pratiquement invisible quand il ne bouge pas. Heureusement, ses déplacements rapides le long du tronc, de bas en haut, ont attiré mon attention et m'ont permis de le photographier. Quelques clichés, et hop, il était déjà reparti.

grimpereau des jardins
grimpereau des jardins

grimpereau des jardins

Et ... ça baigne toujours

Tout baigne pour les oiseaux : Les 2 points d'eau attirent toujours autant les merles (jeunes et adultes) et le ou les rouges-gorges. Il ne se passe pas une journée sans qu'on les aperçoive tantôt l'un, tantôt l'autre, en train de se baigner.

Les jeunes merles semblent particulièrement s'éclater.

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :